De Sainte-Cécile à Chantonnay

Les traces laissées par le passé

A votre arrivée à Puybelliard, vous pourrez poursuivre la découverte en vous intéressant à son patrimoine histo- rique particulièrement riche. Ne manquez pas de visi- ter notamment son église du XIIème siècle qui abrite le plus grand vitrail du canton. Non loin de là, une autre curiosité vous attendra... Seul vestige d’une forteresse du XIIème siècle, la tour de Puybelliard a été utilisée au XVIIème siècle comme prison et porte encore sur ses murs les inscriptions gravées par les détenus ! 

Architecture et histoire

A deux pas de la D137, ce circuit vous propose un véritable parcours nature à l’abri de l’affluence des véhicules à moteur. En familles ou entre amis, il sera apprécié de tous et permettra également de découvrir quelques curiosités du patrimoine vendéen. 

Après votre départ et quelques kilomètres, vous traverserez Saint-Vincent- Sterlanges. Vous pourrez en profiter pour faire une pause et apprécier ce charmant bourg qui cache ici et là quelques vestiges remarquables de four à chaux, lavoir, fontaine, sans oublier son église du XIXème siècle au portail sculpté. La piste se prolongera ensuite sur une longue partie sablée en site propre, sur une ancienne voie de chemin de fer, où vous pourrez rouler en toute sécurité. Vous passerez à proximité du village des Roches-Baritaud, connu pour son magnifique château fortifié du XVème siècle (propriété privée). 

Difficulté : 1

11,1 km

Place de la Mairie à Sainte-Cécile
Rue des Tilleuls à Puybelliard

goudronné sur 6,2 km
sablé sur 4,9 km

À observer en chemin

Grimpereau des jardins

Faune : grive musicienne, grimpereau des jardins, mésanges. 

Flore : chênes.